Les questions / réponses : vivre et aider les malades

agrandir la police reduire la police imprimer

Accueil > Tout savoir ! > Etre actif et plus fort face à la maladie > Les principales situations > Vous cherchez un responsable et/ou vous vous sentez “coupable”… > Faut-il en vouloir à mes parents, ou même à mes frères et soeurs (...)


Faut-il en vouloir à mes parents, ou même à mes frères et soeurs ?

• Non, il ne faut pas en vouloir à ses parents. Face à une maladie grave, il est fréquent de rechercher un responsable et de se demander pourquoi cela nous arrive à “nous”.

• La transmission de cette maladie génétique* se fait de parents à enfants. Mais ce n’est pas pour autant que vous pouvez les considérer comme responsables puisque la transmission se fait de manière aléatoire et involontaire, seul le hasard détermine le gène* qui est transmis. Et si votre frère ou votre soeur n’a pas hérité de la mutation génétique, c’est là encore le fruit du hasard, exactement comme la couleur de vos yeux.

• Vous pouvez parler de cette question dans un premier temps à votre entourage le plus proche ou à votre médecin, en posant clairement la question afin qu’il puisse aborder directement avec vous ce sujet délicat.

• Et si le fait qu’il n’y ait pas de réponse à la question “pourquoi cette maladie est-elle venue contrecarrer mon existence ?” vous pèse trop ou perdure, recherchez un soutien psychologique auprès de votre médecin mais aussi auprès d’un psychologue ou d’un psychiatre.