Les questions / réponses : vivre et aider les malades

agrandir la police reduire la police imprimer

Accueil > Tout savoir ! > Conjoint & Entourage > La maladie et ses conséquences > Quelles sont les conséquences physiques pour le patient ?


Quelles sont les conséquences physiques pour le patient ?

• Les douleurs aux pieds et aux mains sont décrites comme « intenses » et apparaîssent de façon soudaine pour une durée variant de quelques minutes à plusieurs jours.
Ces douleurs irradient vers d’autres parties du corps (poitrine, abdomen, articulations) et conduisent à un état permanent de fond douloureux. Ces douleurs ne sont pas « imaginaires » mais bien réelles et invalidantes dans le quotidien du malade. Les membres de l’entourage ne doivent en aucun cas les minimiser car ce type d’attitude peut entraîner de la frustration, de l’incompréhension, un désir d’isolement pouvant alors aggraver le processus douloureux.

• Les troubles de la sudation* sont largement décrits dans cette maladie. Ces troubles peuvent aller de l’hyperhidrose* (production importante de sueur) à l’hypohidrose* (production trop faible de sueur), voire à l’absence de sueur (anhidrose)*.

• La fatigue est très présente et majorée par le fond de douleur permanent. Comme pour les douleurs, la fatigue ne doit en aucun cas être minimisée par les membres de l’entourage.

• L’essoufflement lors d’efforts.

• Les troubles intestinaux tels que diarrhées ou constipations.

• Les vertiges.

• Une baisse de l’audition.

• Une intolérance au froid et/ou à la chaleur et/ou au stress.